Les enceintes acoustiques dB360° et l’impression 3D


La fabrication additive (impression 3D) est un nouveau moyen de production pour des objets de formes et de structures sophistiquées. Elle diminue la consommation d'énergie et de matières premières par rapport à la fabrication soustractive par usinage (soustraction de matière).

Le remplissage joue un rôle essentiel en impression 3D. Il permet de contrôler avec précision la structure intérieure des pièces imprimées. Contrairement aux méthodes de fabrication traditionnelles telles que le moulage par injection ou la fabrication soustractive, l’impression 3D permet de créer des motifs de remplissage complexes. Le remplissage fait référence à la structure interne d’une pièce imprimée en 3D, qui lui confère résistance et rigidité tout en optimisant sa densité et ses propriétés physiques et acoustiques.

L'impression 3D permet d'éviter les longs transports, le stockage, les intermédiaires, les invendus et leur élimination, toutes choses qui dilapident les ressources et augmentent les coûts. La production dans des petits ateliers locaux favorise la fabrication à la demande, à partir de vos choix, dans des délais courts. Cette démarche augmente la cohésion sociale.

La CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et l'impression 3D, favorise un développement créatif grâce à l'élaboration accélérée de prototypes. Cela rend possible la fabrication d’objets complexes et la réalisation de créations personnalisées.

dB360° choisi des PLA améliorés de grande qualité pour ses impressions 3D. Le PLA (Acide PolyLactique) est un polymère biosourcé (cf schéma ci-dessus). Il est biodégradable en compostière industrielle.

Filaments à choix : 105 monochromes + 21 bicolores, mats, satinés ou brillants. Bobines & boîtes en matériaux recyclés.


Ci-dessous : FDM (Fused Deposition Modeling) modélisation par dépôt de filament en fusion, une des technologies d’impression 3D les plus populaires.
Recherche